• btheveniaut4

Interview d'un bénévole

Dernière mise à jour : 19 oct.


Farid Guenad « L'édition 2022 sera ma sixième

année en tant que volontaire, c'est une réelle fierté »



Chaque année, les bénévoles contribuent largement à la réussite du Semi-Marathon de

Boulogne-Billancourt. On a décidé de partir à la rencontre de ces hommes et femmes de

l'ombre qui font grandir la course francilienne un peu plus chaque édition. Le premier à se

prêter au jeu est Farid Guenad, 44 ans, responsable adjoint des médailles, qui glisse autour

du cou le précieux sésame à tous les Finishers.


— Farid, quel est votre rôle au sein de l'organisation ?


Je suis volontaire en qualité de responsable adjoint des médailles sur le Semi-Marathon de

Boulogne-Billancourt. Mon rôle est de donner les médailles Finisher à l'intégralité des

participants qui franchissent la ligne d'arrivée. Un dossard est égal à une médaille. Ma mission

est également de vérifier que chaque coureur a été récompensé par cette médaille. En outre,

nous avons des missions annexes dont la gestion des flux, c'est important pour éviter les

bouchons dès la ligne d'arrivée. Je suis attentif et à l'écoute des coureurs, voir s'il y a des

blessés pour les rediriger vers les points de secours les plus proches.


— Depuis combien d’années êtes-vous bénévole au sein du semi-marathon de Boulogne-

Billancourt ?


L'édition 2022 sera ma sixième année en tant que volontaire, c'est une réelle fierté !


— Pouvez-vous expliquer votre parcours et pourquoi êtes-vous devenu bénévole ?


Je m'intéresse beaucoup au sport, mon métier est régisseur dans l'événementiel. J'ai débuté

mon expérience de volontaire par être signaleur au coeur du parcours du Marathon de Paris.

Cependant, je préfère être à la fin d'une course afin de voir de la fierté dans les yeux des

coureurs et de recevoir en retour un merci avec un sourire sur leur visage.


— Quelles sont les qualités nécessaires pour être volontaire ?


Je pense qu'il faut avoir une personnalité sociable, c'est mon cas. Je suis souriant, dynamique

et je fais preuve de beaucoup de polyvalence dans les missions demandées. Un point

important à mettre en avant, c'est la solidarité avec toute les équipes de volontaires. Il est

essentiel d'avoir un bon esprit d'équipe.


— Sur le plan personnel, qu’est-ce que ça vous apporte d’être bénévole ?


Tout d'abord, cela m'apporte une expérience enrichissante sur l'aspect humain. Ce que

j'apprécie dans mon rôle de bénévole c'est d'encourager et de soutenir les coureurs.


— Quel est votre plus beau souvenir en tant que bénévole sur le semi-marathon

de Boulogne-Billancourt ?


J'ai tout de suite un souvenir en tête, il y a quelques éditions un jeune homme s'était approché

de moi avec un grand sourire pour récupérer sa médaille et me féliciter pour mon travail de l'ombre. C'est une personne qui était en surpoids et qui s'était donné le défi de courir un semi-

marathon. Il était tellement satisfait et heureux de lui, cela m'a marqué et ça m'a fait très

plaisir.


— On imagine que vous devez être content à chaque édition de vous retrouver avec les

autres bénévoles...


Tout à fait, on se retrouve sur de nombreux événements tout au long de l'année. Au fil des

éditions, nous sommes devenus une bande de copains avec les fidèles bénévoles et nous

sommes très contents de nous retrouver.


— Quelques mots pour encourager d’autres personnes à participer à la vie du semi-

marathon de Boulogne-Billancourt ?


J'apprends beaucoup des différentes expériences en tant que volontaire au semi-marathon

de Boulogne. Le milieu du bénévolat est ouvert à tous, rejoignez-nous !


Si vous souhaitez faire partie intégrante de cette organisation et contribuer à la réussite du

Semi-Marathon de Boulogne-Billancourt, rendez-vous dans l'onglet "Devenez bénévole" Pour plus de renseignements, contactez-nous à l'adresse dédiée : benevole@semi-

marathonbb.fr.

58 vues0 commentaire